Menu Fermer

Technicien d’Assistance en Informatique

Télécharger la fiche technique: 

TECHNICIEN D'ASSISTANCE EN INFORMATIQUE
CPF 244778 et RNCP N°225

Date de recrutement et d’inscription : Recrutement en cours

Date de démarrage de la formation : Octobre 2019

Lieu de Formation : Montpellier, Nîmes, Sète, Béziers et Perpignan

Contact : 04 67 10 02 17 / candidature.gen@nouas.org

PUBLIC 

  • Professionnels
  • Particuliers
  • Demandeur d’emploi ayant des connaissances numériques et motivés par les métiers du développement informatique 

PRE-REQUIS 

  • Niveau V
  • Connaissances de base en anglais
  • Connaissances en informatique

LES MÉTIERS VISÉES  

  • Technicien d’assistance en informatique
  • Technicien de maintenance et déploiement en Informatique 
  • Technicien d’assistance en clientèle (Helpdesk)
  • Technicien en service après-vente (SAV)

LES OBJECTIFS DE LA FORMATION

La formation de Technicien d’assistance en Informatique est un titre professionnel reconnu par l’État de niveau IV (Bac). A l’issue de ce cursus vous serez capable d’installer, configurer et dépanner les postes informatiques fixes ou mobiles et assister un réseau informatique. Ce titre vous permet d’intégrer des postes de technicien de maintenance, technicien réseaux et technicien vendeur en matériel informatique. 

PROGRAMME DE LA FORMATION TAI

(855 h en centre de formation et 210 h en stage en entreprise)

Module transversal 

  • Accueil/ Intégration
  • Adaptation du parcours de formation
  • Connaissance de l’environnement professionnel 
  • Employabilité

Mettre en service des équipements numériques

  • Installer un système ou déployer un master dans un poste client.
  • Intervenir sur les composants matériels d’un équipement numérique.
  • Mettre à jour, configurer et personnaliser un équipement numérique.
  • Contribuer à la sécurité d’un équipement numérique et ses données.

Intervenir sur les éléments de l’infrastructure

  • Intervenir sur un équipement réseau.
  • Intervenir sur un annuaire réseau de type Active Directory.
  • Installer et configurer un service réseau pour une TPE ou un particulier.

Assister ou dépanner les clients ou les utilisateurs

  • Apporter un support technique dans un contexte commercial. 
  • Traiter un incident dans un centre de service et assurer le suivi du parc
  • Assister les utilisateurs dans l’ environnement bureautique ou sur leurs équipements numériques. 
  • Diagnostiquer et résoudre un dysfonctionnement numérique.

COMMENT FINANCER SA FORMATION ?

  • Indemnisés ou non, les demandeurs d’emploi peuvent faire financer leurs actions de formation par le Pôle Emploi.
  • Les financements par le Pôle Emploi.
  • L’Aide Individuelle à la Formation – AIF.
  • L’AIF du Pôle Emploi permet de bénéficier d’un complément financier pour suivre une formation.
    Les conditions d’accès
    Etre demandeur d’emploi ou bénéficiaire du contrat de sécurisation professionnelle.
  • Comment faire une demande d’Aide Individuelle à la Formation ?
    Le demandeur d’emploi doit demander à l’organisme de formation un devis et une convention de formation.
    Un conseiller Pôle Emploi initialise la convention d’Aide Individuelle à la Formation sur la base du devis et de la convention de formation présenté.
    Pôle Emploi transmet la convention à l’organisme de formation qui la complète et la retourne au Pôle Emploi.
  • En savoir plus sur les Aides Individuelles à la Formation : http://www.pole-emploi.fr/candidat/l-aide-individuelle-a-la-formation-aif–@/article.jspz?id=60856
  • Le Compte Personnel de Formation
  • Les demandeurs d’emploi peuvent également utiliser leur Compte Personnel de Formation ou CPF. La mobilisation du CPF sera possible si la formation souhaitée est éligible au CPF.
  • L’Action de Formation Conventionnée par le Pôle Emploi – AFC
  • Cette action de formation vise un retour rapide à l’emploi. Sa mise en oeuvre permet de combler l’écart entre les compétences du demandeur d’emploi et les exigences du marché du travail.
  • Les conditions d’accès.
    Etre demandeur d’emploi indemnisé ou non
  • Les démarches à suivre.
    Le conseiller Pôle Emploi a diagnostiqué un besoin de formation. Il aide le demandeur d’emploi à trouver la formation qui va accélérer le retour à l’emploi.
  • Objectifs de la formation.
    L’AFC représente l’opportunité d’amener les connaissances et compétences du demandeur d’emploi au niveau demandé par le marché du travail.
  • http://www.pole-emploi.fr/candidat/l-action-de-formation-conventionnee-par-pole-emploi-afc–@/article.jspz?id=60683
  • La Préparation Opérationnelle à l’Emploi – PEO.
  • La POE est un dispositif de formation permettant d’acquérir les compétences pour occuper des emplois dont les besoins en recrutement sont importants dans une branche professionnelle.
  • Les conditions d’accès
    Etre demandeur d’emploi indemnisé ou non
    Comment ça marche ?
    Vous relevez une offre d’emploi sur laquelle est mentionnée « Préparation Opérationnelle à l’Emploi » pour un contrat de travail en CDD d’au moins 12 mois ou un CDI. La POE permettra, avec l’accord du futur employeur de combler l’écart entre les compétences du demandeur d’emploi et celles que requiert l’emploi visé.
  • Quelles démarches ?
    Il faut élaborer un plan de formation avec son conseiller Pôle Emploi et le cas échéant, l’OPCA. A l’issue de la formation, le demandeur d’emploi est embauché.
  • En savoir plus sur la Préparation Opérationnelle à l’Emploi : http://www.pole-emploi.fr/candidat/la-preparation-operationnelle-a-l-emploi-poe–@/article.jspz?id=60881
  • Les financements par le Conseil Régional.
  • Les Régions sont des acteurs majeurs de la formation professionnelle des jeunes et des adultes à la recherche d’un emploi ou d’une nouvelle orientation professionnelle. Elles élaborent le Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles (PRDFP) et financent des formations pour demandeurs d’emploi.
  • Le Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi – PPAE
  • Votre projet de formation peut s’inscrire dans le cadre d’un Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi (PPAE).
  • Chaque Conseil Régional définit ses critères en matière de formation et d’éligibilité au financement de la formation professionnelle.
  • Le Plan de Formation de l’entreprise
  • L’OPCA de votre entreprise.
    L’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) auquel cotise votre entreprise peut prendre en charge le financement de la formation dans le cadre du plan de formation de votre entreprise.
  • Définition du Plan de Formation.
    « Le Plan de Formation rassemble l’ensemble des actions de formations définies dans le cadre de la politique de gestion du personnel de l’entreprise. Il peut également prévoir des actions de bilans de compétences et de validation des acquis de l’expérience. L’élaboration du plan de formation est assurée sous la responsabilité pleine et entière de l’employeur. »
  • Qui est concerné par le Plan de Formation.
    Tout salarié peut être concerné par le plan de formation. Le départ en formation est alors assimilé à l’exécution normale de son contrat de travail. La formation peut être effectuée à la demande de l’employeur ou le salarié peut prendre l’initiative de demander à suivre une formation.
  • Quelles démarches à suivre ?
    Le salarié doit demander à l’organisme de formation un devis et une convention de formation. Ces documents doivent être remis à l’OPCA dont relève votre entreprise pour prise en charge de la formation.
  • Les actions de formation relevant du Plan de Formation.
    Le Plan de Formation comporte deux types d’actions :
    – Les actions visant à assurer l’adaptation du salarié au poste de travail ou liées à l’évolution ou au maintien dans l’emploi dans l’entreprise.
    – Les actions ayant pour objet le développement des compétences des salariés.
  • Pour en savoir plus :
    http://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/formation-professionnelle-des-salaries/article/le-plan-de-formation
    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F11267
  • Le CPF – Compte Personnel de Formation
  • Le salarié a également accès au dispositif CPF (ancien DIF : Droit Individuel à la Formation) pour financer sa formation.
    Le CPF est composé d’heures de formation que la salarié cumule chaque année. L’inscription des heures sur le Compte Personnel de Formation se fait automatiquement chaque année.
  • Les formations concernées par le CPF.
    La formation doit être éligible au CPF. Elle doit figurer dans la liste des formations accessibles au titre du Compte Personnel de Formation.
  • Quelles démarches suivre ?
    L’utilisation du CPF et la sélection d’une formation éligible au CPF doit se faire depuis le site Internet moncompteformation.gouv.fr
  • Pour en savoir plus :
    http://www.moncompteformation.gouv.fr/
  • Le financement par votre entreprise directement
  • L’entreprise dans laquelle est employé le salarié peut également financer la formation du salarié.
  • La période de professionnalisation
  • La période de professionnalisation a pour objectif de favoriser, à travers une formation réalisée en alternance, le maintien dans l’emploi des salariés en CDI en leur faisant acquérir une qualification.
  • Les conditions d’accès
    La période de professionnalisation concerne :
      Les salariés en CDI
      Les salariés en CDD d’insertion
      Les salariés bénéficiaires d’un Contrat Unique d’Insertion (CUI)
  • Les démarches à suivre
    La mise en oeuvre se fait soit à votre initiative avec l’accord de votre employeur soit à l’initiative de l’employeur.
  • Les travailleurs non salariés (artisans, commerçants, professions libérales, dirigeants non salariés, autoentrepreneurs,…) peuvent également bénéficier du financement de leurs actions de formation. Ils doivent s’adresser :
    – A l’AGEFICE pour les dirigeants d’entreprise des secteurs du commerce, de l’industrie et des services
    – Au FIF-PL pour les professions libérales
    Pour en savoir plus : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F31148
Nos partenaires